Pose de la 1ère pierre du quai de pêche de Soumbédioune

01-rep-sn

02

03Le Roi du Maroc Mohammed VI et le Président Macky Sall ont procédé, le lundi 25 mai 2015, à la pose de la première pierre du quai de pêche de Soumbédioune.

Ce quai de pêche permettra « d’améliorer les conditions de travail des acteurs de la pêche artisanale en leur offrant un cadre structuré pour une activité artisanale déjà présente sur le site avec un important potentiel de développement à venir ». « Ce projet de point de débarquement aménagé, proposé par le Royaume du Maroc à la République du Sénégal (…) comprend dix entités qui visent à améliorer les conditions de travail des pêcheurs et à générer plus de revenus pour leur offrir ainsi des conditions de vie meilleures».

04Ce projet qui « s’inscrit dans le cadre de la coopération Sud-Sud et se veut un témoignage fort des liens d’amitié existant entre les deux nations », a été conjointement financé à hauteur d’un (01) milliard de francs CFA, par la Fondation Mohammed VI pour le Développement durable et le Département de la Pêche maritime du Royaume d Maroc, avec comme délégataire pour sa réalisation Attijariwafa Bank.

Ce quai de pêche comportera une halle au poisson, une chambre froide, une fabrique de glace, des espaces socio-collectifs et des bureaux, un espace de transformation du poisson, un marché de vente au détail, un cafétéria, un espace de vente d’articles de pêche, un magasin, des boxes jerrycan, des ateliers, un espace pour chantier naval, des pontons pour le débarquement du poisson.

05Oumar Guèye, Ministre de la Pêche et de l’Economie Maritime s’est réjoui du nouveau quai. Il est d’avis que ce futur quai de pêche de Soumbédioune va contribuer significativement à l’amélioration des conditions de vie des pêcheurs et des populations de la localité.

Ce Point de débarquement aménagé (Pda) qui sera construit sur le site de Soumbédioune est un symbole de satisfaction pour le Sénégal. Il sera géré de manière professionnelle par les comités locaux de pêche pour l’intérêt de tous les acteurs et des populations.

Oumar Guèye a aussi annoncé qu’après celui de Soumbédioune, la pose de la première pierre du quai de pêche de Yoff aura lieu le mois prochain. Ce futur joyeux sera financé entièrement par le budget consolidé d’investissement 2015 du Ministère de la Pêche et de l’Economie Maritime. Selon le ministre, le gouvernement du Sénégal a décidé de construire des quais de pêche modernes et orientés vers l’exportation. Et dès leur conception, ils vont bénéficier d’un label qui permettra plus tard la certification par rapport aux normes internationales.

source : http://www.mpem.gouv.sn/?p=228